Bien choisir son assurance auto pour jeune conducteur

Assurance auto pour jeune conducteur

Quand on est jeune et qu’on fait à peine son entrée dans la vie adulte, il peut être difficile de faire le bon choix concernant son assurance auto sans tomber dans certains pièges. Il bien sûr impensable de faire l’impasse sur cette protection essentielle. Pour un jeune le prix tient une place importante car le budget est souvent réduit. Assurance pas chère rime-t-elle forcément avec assurance incomplète ou inefficace ? C’est entre autres l’objet de ce qui va suivre.

Qui est concerné par cette assurance ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire. Cette assurance ne concerne pas uniquement les jeunes. Elle s’applique en réalité à toute personne qui détient le permis de conduire depuis moins de 3 ans ou qui est âgée de moins de 25 ans. L’assurance jeune conducteur concerne également les personnes n’ayant pas souscrit de contrat d’assurance auto ou moto depuis au moins 3 ans. Dans ce cas la loi autorise les compagnies d’assurance à appliquer des surprimes importantes (à hauteur de 100% du montant initial la première année) aux assurés ce qui explique pourquoi ce type d’assurance a tendance à être assez cher. Il semble alors difficile de concilier prix réduit et bonne couverture. En effet un nouveau permis implique de plus grands risques pour le conducteur du fait du manque d’expérience de ce dernier.

Les points essentiels pour bien choisir son assurance

Avant de souscrire

Il est des paramètres à prendre en compte bien avant d’entreprendre de souscrire son assurance. Le fait de passer son permis en conduite accompagnée permet de voir le prix de son assurance diminué car les compagnies d’assurance auront tendance à plus accorder leur confiance à un conducteur ayant passé son permis dans ce cadre-là.jeune-conducteur Le choix de la voiture est aussi important. Il vaut mieux choisir une voiture à essence peu puissante et non modifiée car les compagnies d’assurance considèrent qu’une voiture diesel bien motorisée est plus susceptible d’être à l’origine d’accidents plus graves. Les trois voitures les plus assurées par les jeunes conducteurs sont la Twingo diesel 58 ch, la Peugeot 206 68 diesel ch et la Renault Clio essence 75 ch.

Bien connaître les formules

Il convient de se renseigner sur les différentes formules proposées. Certaines compagnies diminuent les surprimes mais augmentent les franchises qui sont les montants à payer en cas d’accidents. Les formules « au tiers » proposent des mensualités peu élevées avec des franchises importantes. Les assurances « tous risques » sont plus chères mais offrent une meilleure protection et plus de garanties (assistance, prêt de véhicule en cas de panne, etc.) avec des franchises moins élevées. Avec une voiture ayant peu de valeur, il est plus judicieux d’opter pour une assurance « au tiers » avec quelques garanties supplémentaires pour se protéger au meilleur prix. Le contrat minimum de responsabilité civile est aussi une bonne option, il garantit une protection essentielle à petit prix.

S’inscrire sur le permis de ses parents en tant que conducteur secondaire permet de diminuer le prix de l’assurance mais le mauvais côté de cet option est que le conducteur est toujours considéré comme jeune conducteur même après que 3 années se soient écoulées.

Faire des comparatifs

Il est important d’effectuer des comparatifs entre les différentes formules car les différences de prix peuvent parfois être considérables. Les prix varient en fonctions d’un certain nombre de variables comme la voiture conduite évidemment, le nombre de kilomètres parcourus chaque année, la zone dans laquelle a lieu le plus souvent la conduite, etc. Les différentes formules sont aussi négociables auprès des assurances, on pourra par exemple diminuer le montant d’une franchise pour augmenter celui d’une autre.

Il faut aussi prêter une attention particulière aux franchises et garanties proposées. Alors que certaines compagnies sont réticentes à l’idée d’accueillir de jeunes conducteurs, d’autres au contraire adaptent leurs formules à ces jeunes conducteurs en proposant des services dédiés (stages pour améliorer sa conduite à bas prix, taxi pour rentrer chez soi si on n’est pas en état de conduire, etc.). Les comparateurs en ligne ne manquent pas : lelynx.fr, lesfurets.com, hyperassur.com, etc. et seront d’un grand secours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *