trousse de maquillage pour débutantes

Panne électrique dans mon véhicule, que faire ?

Quand son véhicule fonctionne mal ou quand on peut même pas le faire démarrer, il pourrait bien s'agir d'une panne électrique, et pour pouvoir remédier à cette panne, on doit d'abord savoir l'identifier.

Différentes pannes électriques qui peuvent atteindre un véhicule

Les véhicules sont composés de plusieurs pièces qui peuvent être atteintes par des pannes diverses notamment des pannes électriques qui peuvent être plus au moins complexes en fonction de l'importance de la pièce touchée dans le véhicule.

  • Un fil électrique rompu : quand la rupture du fil électrique se localise dans l’alternateur ou le démarreur, elle peut causer une panne qui pourra empêcher le véhicule de démarrer.
  • La fermeture centralisée en panne : certain modèles de véhicules sont dotés de portes centralisées qui fonctionne à l'aide d'une alimentation électrique, cette fonction pourra être perdue dès que le véhicule sera atteint par une petite panne électrique.
  • La batterie : la batterie du véhicule se recharge grâce à l’alternateur, il lui arrive de se décharger par l'effet des phares restés allumés toute la nuit ou de tomber en panne à cause de la non utilisation de la voiture pendant un long-temps.
  • Panne dans une voiture électrique : comme son nom l'indique, cette voiture roule grâce à une force électrique, ses différentes composantes peuvent pour autant être sujettes d'une ou un ensemble de pannes électriques.

Pour apprendre à diagnostiquer le circuit de démarrage de sa voiture, on peut consulter la vidéo YouTube

 https://www.youtube.com/watch?v=80QnNvBerq4

Réparer les pannes électriques dans son véhicule

La réparation d'une panne électrique dans une voiture peut se faire par soi-même ou de préférence par un professionnel quand elle est complexe.

  • Vérification de la batterie:  quand on remarque que l'éclairage des phares devient faible ou qu'on constate un certain voyant du tableau de bord qui s'allume, on peut directement déduire qu'il s'agit d'une panne dans la batterie, dans c'est le cas, pour faire démarrer la voiture, il est conseillé de la pousser ou de lui faire prendre de la vitesse dans une pente légère puis de passer la seconde vitesse en se mettant dans la tête que lorsque le moteur ne tourne pas, on ne peut freiner la voiture qu'en utilisant les freins à mains, on peut également penser à brancher sa batterie à celle d'un autre véhicule pour la recharger. Lorsque la batterie est rechargée et malgré ça rien ne s'entend quand on tourne la clé du contact, il est possible qu'une oxydation due à l'humidité et au changement de la température s'est posée sur les cosses de la batterie. Dans ce cas, il faut les gratter avec une brosse en fer ou du papier verre puis y déposer une couche de graisse épaisse pour pouvoir démarrer.
  • Réparer la panne de la fermeture centralisée : il faut savoir rafistoler des circuits imprimés pour pouvoir réparer une panne électrique dans la fermeture centralisée, pour cette raison, il est conseillé d'éviter d'essayer de réparer cette panne soi-même quand on est pas professionnel.
  • Réparer une panne dans une voiture électrique : les voiture électrique sont un concentré de technologies, elle peuvent être atteintes par différentes panne électriques, mais vu la complexité des pièces, il est recommandé aux utilisateurs non expérimentés de faire appel à un professionnel pour ne pas induire une panne plus grave en essayant de régler la première.

choisir-assurance-auto

Quels sont les points à connaitre avant de choisir son assurance auto ?

Souscrire à une assurance auto est une obligation en France depuis 1958. Cependant, avec la diversification des contrats d'assurance auto, il peut être difficile de s'y retrouver, et plus encore de choisir le bon contrat d'assurance auto. Pas de panique toutefois, en sachant où regarder et en faisant attention aux bons critères, le choix devient tout de suite plus facile. 

Les critères à déterminer à l'avance dans le choix de l'assurance auto

Certains des critères du choix de l'assurance auto doivent être pris en compte avant même ce commencer à comparer les offres. Voici ces critères : 

Votre profil de conducteur

C'est un critère déterminant dans le choix du contrat d'assurance auto. Chaque profil sera avantagé ou désavantagé vis à vis des assurances, c'est pour cela qu'il faut bien être conscient de sa propre situation :

  • Les jeunes conducteurs sont tous les non-assurés de ces 3 dernière années. Ils sont très désavantagés, avec des cotisations jusqu'à 100% plus élevées ;
  • Les seniors (plus de 50 ans) ont accès à des contrats bien plus avantageux, surtout sans accidents majeurs dans leur historique ;
  • Les conducteurs résiliés sont les plus désavantagés, mais ont accès à des contrats qui leurs sont réservés ;
  • Le bonus malus auto influe sur le coefficient de l'assurance : un bonus peut le baisser jusqu'à 0,5 et un malus l'augmenter jusqu'à 3,5.

L'état de votre véhicule

L'état de votre véhicule influe aussi grandement sur le montant de votre prime d'assurance auto, ainsi que sur le type d'assurance à choisir. Par exemple, ce serait du gâchis de prendre une assurance tous risques sur un vieux véhicule de faible valeur. Ce type d'assurance est plutôt destiné aux véhicules neufs.

Les contrats d'assurance auto

Il est aussi très important de bien connaître les types d'assurances auto avant d'en choisir une. Ce qu'il faut regarder en priorité, c'est la formule de l'assurance et les garanties additionnelles qu'elle propose.

Les formules d'assurances auto

Les assurances auto peuvent être classées en 3 catégories selon les formules qu'elles proposent :

  • L'assurance au tiers : il s'agit du degré d'assurance obligatoire selon la loi. Une telle assurance couvre seulement les dommages causés par votre véhicule aux tiers, c'est-à-dire les autres.
  • L'assurance tous risques : cette assurance couvre indépendamment de votre responsabilité tous les dommages en cas d'accident, mais est soumise à des garanties, franchises et clauses qu'il faut bien étudier.
  • L'assurance intermédiaire : un compromis entre les deux autres formules, avec la garantie Responsabilité civile obligatoire et la garantie en cas d'incendie, de sinistre ou de vandalisme.

Le choix d'une formule est déterminé par le profil du conducteur et l'état du véhicule, ainsi que le budget que le conducteur souhaite mettre dans son assurance.

Les garanties facultatives

C'est un autre critère très important dans le choix d'une assurance auto, en particulier dans le choix d'une assurance intermédiaire. Ces garanties sont importantes à étudier et à sélectionner pour choisir une assurance qui convienne parfaitement aux besoins du conducteur.

Les garanties de dommages au véhicule, de tentative de vol et de vandalisme sont par exemple des garanties facultatives importantes. Les assurances affinitaires sont des garanties qui ne sont mises en jeu que sous des conditions bien précises, qu'il faut aussi bien étudier. Des assurances prennent aussi en charge les situations d'immobilisation du véhicule. Il est donc important de bien étudier ces garanties et de comparer les offres de différentes assurances pour choisir la plus adaptée.

entretien voiture

Entretien voiture : quels sont les points à voir ?

Si on veut que sa voiture tienne et évite de lâcher au mauvais moment, il faut en prendre le plus grand soin. La loi est là pour imposer l’entretien le plus élémentaire mais cela reste insuffisant. Qu’on se rassure même si on ne connaît rien à la mécanique, on pourra avoir les bons gestes d’entretien envers son auto en suivant simplement quelques conseils utiles.

Permi de conduire

Récupération de points de permis : comment ça se passe ?

Depuis l’adoption du permis à point au début des années 90, un conducteur peut se revoir retirer plus ou moins de points pour cause d’infraction selon sa gravité. Le permis à point reste valide tant qu’il subsiste au moins un point sur ce dernier. Le mieux est d’éviter d’en arriver là et de récupérer les points perdus au plus vite pour conduire sereinement. Il existe deux moyens de récupérer les points perdus et qui seront exposés dans ce qui suit : ne pas commettre d’infractions durant un certain délai ou bien effectuer un stage de sensibilisation.

Assurance auto pour jeune conducteur

Bien choisir son assurance auto pour jeune conducteur

Quand on est jeune et qu’on fait à peine son entrée dans la vie adulte, il peut être difficile de faire le bon choix concernant son assurance auto sans tomber dans certains pièges. Il bien sûr impensable de faire l’impasse sur cette protection essentielle. Pour un jeune le prix tient une place importante car le budget est souvent réduit. Assurance pas chère rime-t-elle forcément avec assurance incomplète ou inefficace ? C’est entre autres l’objet de ce qui va suivre.

Qui est concerné par cette assurance ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire. Cette assurance ne concerne pas uniquement les jeunes. Elle s’applique en réalité à toute personne qui détient le permis de conduire depuis moins de 3 ans ou qui est âgée de moins de 25 ans. L’assurance jeune conducteur concerne également les personnes n’ayant pas souscrit de contrat d’assurance auto ou moto depuis au moins 3 ans. Dans ce cas la loi autorise les compagnies d’assurance à appliquer des surprimes importantes (à hauteur de 100% du montant initial la première année) aux assurés ce qui explique pourquoi ce type d’assurance a tendance à être assez cher. Il semble alors difficile de concilier prix réduit et bonne couverture. En effet un nouveau permis implique de plus grands risques pour le conducteur du fait du manque d’expérience de ce dernier.

Les points essentiels pour bien choisir son assurance

Avant de souscrire

Il est des paramètres à prendre en compte bien avant d’entreprendre de souscrire son assurance. Le fait de passer son permis en conduite accompagnée permet de voir le prix de son assurance diminué car les compagnies d’assurance auront tendance à plus accorder leur confiance à un conducteur ayant passé son permis dans ce cadre-là.jeune-conducteur Le choix de la voiture est aussi important. Il vaut mieux choisir une voiture à essence peu puissante et non modifiée car les compagnies d’assurance considèrent qu’une voiture diesel bien motorisée est plus susceptible d’être à l’origine d’accidents plus graves. Les trois voitures les plus assurées par les jeunes conducteurs sont la Twingo diesel 58 ch, la Peugeot 206 68 diesel ch et la Renault Clio essence 75 ch.

Bien connaître les formules

Il convient de se renseigner sur les différentes formules proposées. Certaines compagnies diminuent les surprimes mais augmentent les franchises qui sont les montants à payer en cas d’accidents. Les formules « au tiers » proposent des mensualités peu élevées avec des franchises importantes. Les assurances « tous risques » sont plus chères mais offrent une meilleure protection et plus de garanties (assistance, prêt de véhicule en cas de panne, etc.) avec des franchises moins élevées. Avec une voiture ayant peu de valeur, il est plus judicieux d’opter pour une assurance « au tiers » avec quelques garanties supplémentaires pour se protéger au meilleur prix. Le contrat minimum de responsabilité civile est aussi une bonne option, il garantit une protection essentielle à petit prix.

S’inscrire sur le permis de ses parents en tant que conducteur secondaire permet de diminuer le prix de l’assurance mais le mauvais côté de cet option est que le conducteur est toujours considéré comme jeune conducteur même après que 3 années se soient écoulées.

Faire des comparatifs

Il est important d’effectuer des comparatifs entre les différentes formules car les différences de prix peuvent parfois être considérables. Les prix varient en fonctions d’un certain nombre de variables comme la voiture conduite évidemment, le nombre de kilomètres parcourus chaque année, la zone dans laquelle a lieu le plus souvent la conduite, etc. Les différentes formules sont aussi négociables auprès des assurances, on pourra par exemple diminuer le montant d’une franchise pour augmenter celui d’une autre.

Il faut aussi prêter une attention particulière aux franchises et garanties proposées. Alors que certaines compagnies sont réticentes à l’idée d’accueillir de jeunes conducteurs, d’autres au contraire adaptent leurs formules à ces jeunes conducteurs en proposant des services dédiés (stages pour améliorer sa conduite à bas prix, taxi pour rentrer chez soi si on n’est pas en état de conduire, etc.). Les comparateurs en ligne ne manquent pas : lelynx.fr, lesfurets.com, hyperassur.com, etc. et seront d’un grand secours.

Achat voiture crédit ou lld ?

LLD vs crédit auto : que choisir ?

Réunir une somme suffisante pour acheter une voiture neuve en comptant est loin d’être une mince affaire. Choisir le mode de financement le plus approprié peut aussi être compliqué. Le crédit auto et la LLD possèdent chacun des attraits, comment savoir lequel des deux convient le plus à l’usage qu’on souhaite faire de sa voiture et à son budget ? La réponse est ici.

Financement voiture avec LLD

LLD : quels avantages pour financer son véhicule ?

Le crédit auto se décline en plusieurs formules selon les besoins et envies de chacun. La LLD est une formule qui est tout indiquée pour les personnes qui souhaitent pouvoir conduire une voiture sans pour autant devoir l’acheter ou ceux qui changent fréquemment de voitures. Face aux frais que peut induire l’achat d’une voiture de plus en plus de personnes sont tentées par cette formule.