Lorsqu’on part en vacances ou qu’on a besoin subitement d’un véhicule pour un projet temporaire, il n’est pas rare que l’on soit amené à louer un véhicule. Toutefois, ce que beaucoup de personnes ignorent, c’est que la location existe aussi pour des durées beaucoup plus longues, jusqu’à 5 ans. On appelle alors logiquement cela la “location longue durée” (LLD) et cette pratique tend à se populariser. Mais est-ce si pertinent que ça en 2023 auprès d’une concession automobile ?

Les avantages de la LLD aujourd’hui

Afin de dresser les avantages de la LLD, on va prendre l’exemple de la concession Idylauto située à Trignac qui est assez représentative du milieu. Déjà, on note que la durée de location varie de 12 à 60 mois, ce qui est intéressant puisque vous bénéficiez d’un véhicule neuf tous les 1 à 5 ans. Si vous aimez les dernières innovations technologiques (moteur électrique, aides à la conduite…), c’est en tout cas moins contraignant que d’acheter une voiture pour la revendre 2 ans plus tard !

De plus, la LLD offre une maîtrise du budget, puisque vous payez chaque mois un loyer fixe qui inclut le coût de la location, mais aussi les services associés que vous avez choisis. C’est-à-dire l’entretien, l’assurance, le contrôle technique, l’assistance… De fait, il n’y a pas vraiment de “frais imprévu” si vous avez pris les dispositions nécessaires.

Les inconvénients de la location longue durée

Afin d’être objectifs, nous étions obligés d’aborder les inconvénients de la LLD. En premier lieu, il convient de noter que ce type de location ne vous permet pas de devenir propriétaire du véhicule, contrairement à la location avec option d’achat (LOA). De plus, la LLD vous impose le respect du kilométrage prévu par le contrat. Ce qui fait que si vous dépassez, vous vous retrouvez à payer des frais supplémentaires au moment de restituer le véhicule. Enfin, il faut une bonne assurance avec la LLD pour couvrir les imprévus, ce qui n’est pas donné !

Laisser un commentaire